Restaurants

Restaurant le Pantruche, Paris

Quand j’étais petit, la rue Victor Massé était synonyme d’instruments magiques avec lesquels on faisait du bruit pour effrayer les parents et les cathos en pantalon écossais. Aujourd’hui, le coin est devenu celui des familles bobos de luxe, drainant dans leur sillage des commerces qui n’ont rien à voir avec ceux qui hantaient le quartier dans les 70′s.

Putes et Heavy Metal

Mais je ne m’en plaindrais pas. Autrefois, entre guitares électriques, prostituées et racaille pigallienne, il ne faisait pas bon y élever son nain. Au milieu, il y a le Pantruche qui a tout compris. Un bistrot aimable, avec un personnel sympathique qui vous accueille avec le sourire, même en plein coup de feu. Le plus pénible reste à y réserver une table. C’est la rançon du succès pour Franck Baranger, le chef qui est passé par Sénéchal, Fréchon et Constant, et Edouard Bobin, la face visible de ce duo qui étonne par son honnêteté. A 34€ le menu de ce niveau-là, les voisins de la rue Navarin peuvent aller se rhabiller, que ce soit dans la catégorie « pas bon » (l’Hôtel Amour) ou la catégorie « j’abuse » (Maison Mère).

Depuis la soupe de betteraves, chèvre frais et flétan fumé – dont la douceur tiède est délicatement relevée par le flétan et rendue crémeuse par le chèvre -, jusqu’à la joue de boeuf au vin rouge, accompagnée de petites carottes fondantes et de fèves de cacao, il y a peu de place pour le faux pas.  La mise est simple, on est un peu serré, mais face à la bonne humeur dans la bourgeoisie d’un décor qui n’a vraiment plus rien de titi ou de canaille, le seul péché encore possible est celui de ne pas laisser de pourboire. A consommer sans modération et sans culpabilité chrétienne aucune.

Le Pantruche
3,rue Victor Massé 75009 Paris
Tél. 01 48 78 55 60

Site Internet : http://www.lepantruche.com

Wai-Ming Lung
Published on 7.01.2013
by Wai-Ming Lung, rédacteur en chef

Aucun commentaire

  1. une très bonne adresse, on y mange trè bien mais je trouve que l’ambiance sonore est vraiment pénible. ça résonne bcp.

  2. Fabrice dit :

    Salut WM,
    j’aime beaucoup cette adresse aussi. J’y ai découvert la feuille d’huitre…

    Fabrice


Non loin de là...