Restaurant la Plantxa, Boulogne-Billancourt
Restaurant la Plantxa, Boulogne-Billancourt
Restaurant la Plantxa, Boulogne-Billancourt
Restaurant la Plantxa, Boulogne-Billancourt
Restaurants

Restaurant la Plantxa, Boulogne-Billancourt

Si vous trainez, habitez ou travaillez autour de Boulogne-Billancourt, c’est pas de bol. Vraiment. Mais en même temps, voici quelqu’un qui va vous consoler de vous y trouver pendant que Marcel Sembat : Juan Arbealez. Le bogoss de Bogota (avec le chef de Rossi & Co, y a battle) qui a fait Topchef (personne n’est parfait) après être passé par le Bristol de Fréchon et le George V de Briffard, celui-là même qui s’occupait de la cuisine de Jean Imbert (oui, je sais, ça ne veut rien dire) à l’Acajou, a repris la Plantxa l’an dernier pour le plus grand plaisir des gourmands et des riverains.

Usual suspects

Pourquoi c’est bien ? Passons d’abord en revue les poncifs : les légumes sont de chez Thiébault, la viande de Desnoyers et Le Bourdonnec, bla, bla, bla… bref, il sait où faire ses courses, vous l’aurez compris. Je ne vais pas vous vanter les qualités de chacun, car si vous n’êtes pas encore fatigués d’entendre ces noms, c’est que vous vivez à Boulo… ah, merde. Pardon. Et puis, ce n’est pas péjoratif, puisque le chef aime ce coin et l’a adopté.

restaurant-la-plantxa-boulogne-billancourt-2

Toujours est-il que l’important au-delà du produit, c’est ce qu’on fait du produit. Et là, Juanito, il touche sa bille avec vivacité, enthousiasme, précision sans compter une petite dose humour potache qui n’enlève rien au plaisir, en témoigne la décoration street art en général, et plus particulièrement celle des toilettes pour hommes. Non, madame, n’y allez pas.

De l’attendu au moins attendu

Attendu au tournant de plats tels que le ceviche de crevette – par ailleurs tout à fait juste -, Juan Arbealez ne se loupe pas pour autant sur de vraies petites surprises qui viennent caresser sans peser comme la poitrine de cochon, coco et carottes blanches ou l’omble chevalier accompagné de céleri coing et citron.

On aime

On aime la créativité sans chichis présentée dans des dressages clairs et déliés comme de vigoureux coups de pinceaux, fins mais dénués de pompe ou de prétention. On aime aussi aussi les prix qui ne viennent pas effrayer le chaland aux poches davantage garnis de Ticket Restaurant que de grosses coupures. A la Plantxa, vous vous épargnerez la prétentieuse boboïtude du 10 ème arrondissement, mais y retrouverez la qualité de l’assiette. Profitez-en vite avec environ 40€ en poche.

La Plantxa
58, rue Gallieni 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. 01 46 20 50 93

Wai-Ming Lung
Published on 17.02.2014
by Wai-Ming Lung, rédacteur en chef

(3) commentaires

  1. J’adore également cette adresse,un de mes coups de coeur du moment,on reconnait Isabelle Spiri en premier plan.

  2. Edwood dit :

    J’ai pour ma part été déçu par des plats approximatifs, une carte des vins atrophiée et un staff en salle en pleine déprime.


Recherche

Saisissez un ou plusieurs mots-clés (ville, arrondissement, genre de restaurant, nom d'un chef, etc.)


Non loin de là...

Articles les plus lus