Thiénot, La Vigne aux Gamins, 2006
Shopping

Thiénot, La Vigne aux Gamins, 2006

S’il y a une chose au monde qu’Alain Thiénot considère d’aussi précieux que ses vignes, c’est certainement ses enfants, avec la Cuvée Garance, un blanc de noirs dédié à sa fille, et la Cuvée Stanislas, le blanc de blancs imaginé pour son fils. Aussi n’est-ce pas une surprise lorsqu’il baptise la Vigne aux Gamins cette cuvée monomaniaque : 1 année, 1 cépage, 1 parcelle à Avize, en 100% Grands Crus, tant et si bien que des trois, nul ne saura jamais quel est son préféré !

2006, enfant terrible

Tiré à seulement 3458 bouteilles pour le millésime 2006, ce vin exprime toute la personnalité du terroir au travers de son enfant à lui, le chardonnay. 2006 étant une excellente année dans le vignoble champenois, le vin qui en est issus est frais, sans affectation mais déjà naturellement et typiquement Thiénot. De par sa robe dorée, son nez ample de figue séché et de moka, mais aussi par sa bouche généreuse dominée par une palette de fruits secs. Pas très chardonnay, diraient certains, mais alors se rappelle-t-on qu’Alain Thiénot n’est pas le chantre de la litote œnologique.

Avec cette générosité, cette ampleur et ce croquant, la Vigne aux Gamins s’accommodera volontiers de viandes et de volailles plutôt que de subtilités iodées. Tentez donc le ris de veau, aurions-nous envie de vous dire. Si vous l’osez. Et surtout, gardez votre cœur de gamin.

Champagne Thiénot, La Vigne aux Gamins, 2006
Prix public conseillé : 120€
Informations et points de vente : http://www.thienot.com