Édito

Va te faire août

Posté le par Wai-Ming Lung

« … Partout la mort. Eh bien, pas une plainte. » écrivait Hugo dans les Fusillés. Mais ça, c’était avant. A présent, la vie reprend. Enfin, a-t-on envie de s’écrier. Les masses travailleuses s’agglutinent à nouveau dans les transports en commun et les cols blancs grouillent au pied des tours inhumaines, tandis que le chef se retoque […]

Lire la suite