Armand de Brignac Blanc de Noirs
Shopping

Armand de Brignac Blanc de Noirs

Il était une fois des vignerons champenois qui s’étaient mis en tête de produire le champagne le plus cher au monde. Leur marque à la notoriété toute relative avec ses bouteilles aux robes métallisées qui brillent de mille feux ne connut cependant la gloire qui lui était promise que lorsqu’un rappeur américain la plaça dans un de ces fameux vidéoclips où le foisonnement de richesses suffirait à faire passer le train de vie de Nicolas Sarkozy pour celui de Philippe Poutou. C’était en 2014.

Alexandre et Jean-Jacques Cattier qui, par ailleurs, continuent à produire et à exploiter leur propre maison ont créé cette cuvée exceptionnelle de Blanc de Noirs, dont c’est seulement la deuxième cuvée, à partir de pinots noirs issus de 2008, 2009, et 2010. En effet, ici pas de millésime, une approche originale qui tient de la démarche des vignerons qui veulent un vin toujours jeune.

Trop bling pour vous ? Qu’à cela ne tienne, sachez tout de même que le Blanc de Noirs de la marque, qu’on appelle surtout « Ace of Spades » (pour as de pique aux Etats-Unis) faute d’être facilement prononçable par une population parlant à peine une langue couramment, a été élu en 2016 meilleur champagne au monde par la revue finnoise et référente, Fine Champagne Magazine. A l’aveugle. Bling certes, mais BIM aussi. Complexe, aux facettes multiples, versatile dans les accords, avec une palette organoleptique impressionnante qui va de la pêche mûre au poivre blanc et à la menthe douce, et une longueur en bouche qui ne cesse de dévoiler de nouvelles saveurs, le Blanc de Noirs d’Armand de Brignac ne fascine pas que par son prix et sa rareté (2 333 bouteilles en tout), mais aussi son caractère.

Comment le boire ?

Pas avec des chips. Nulle part sur la terre. Comme au ciel. En revanche, il faut indubitablement des produits gastronomiques solides en face d’une telle bête de scène : un caviar beluga pour sa longueur et sa puissance, ou une viande giboyeuse avec une belle maturation, ou alors un assemblage puissant pour exploiter sa belle complexité.

PVC 650€
Informations et points de vente : http://www.armanddebrignac.com