Caillebotte
Restaurants

Caillebotte

  • 8, rue Hippolyte Lebas
  • 75009 Paris
  • 01 53 20 88 70

Notre avis : 4/5

restaurant-caillebotte-paris-1

Ceux qui ont galéré pour avoir une table, puis apprécié le Pantruche seront les premiers à s’en réjouir : Franck Baranger et Edouard Bobin ont récidivé en ouvrant Caillebotte, à quelques rues de là, dans le bas de la rue des Martyrs, SoPi pour les nazes qui se croient à Brooklyn.

restaurant-caillebotte-paris-2

Attendu au tournant

Autant dire que les attentes sont fortes. La décoration – simple, minimaliste – ne fait pas mal aux yeux et ne ressasse pas les lieux communs de l’époque en essayant vainement de faire “vécu” ou pire “chiné”. La cuisine ouverte sur la salle permet aux clients installés au bar de tout savoir sur la brigade dans ses oeuvres.

restaurant-caillebotte-paris-3

Le Club des 5

Mais la barre est très haute, et Caillebotte n’en est malheureusement pas encore au fosbury flop. Rassurez-vous, le saut n’est pas entièrement raté, notamment grâce à une belle assiette. Lors de ma visite, j’ai opté pour la formule en 5 temps à 49€, soit : 4 plats salés (2 entrées et 2 plats) et 1 sucré.

restaurant-caillebotte-paris-5

D’entrée, j’étais conquis par l’huître Roumégous flashée vapeur avec son bouillon de laitue. L’iode de l’huître et la fraîcheur de la laitue se métissent avec délice, c’est droit et naturellement bon. De même, les St Jacques d’Erquy, panais, salsifis, poires n’ont manqué de séduire grâce à une combinaison surprenante entre la douceur de la poire et celle des salsifis. Loin du délire créatif mais proche de l’excellence dans l’exécution.

restaurant-caillebotte-paris-6

Oops, I did it again

Bonne déco, bonne assiette, mais qu’est-ce qui ne va pas alors ? le service, bien sûr ! et ça ne va pas du tout même. C’est sans façons certes, mais aussi sans manières. Un conseil évanescent en vin malgré une belle carte et un chef de salle qui persiste à rallumer un poste radio qui diffuse un horrible crincrin alors qu’on lui demande trois fois de suite de l’arrêter parce qu’inaudible même à 30cm (NDLR nous sommes nombreux à dîner au bar)… Ce n’est pourtant pas grand-chose.

Et c’est bien dommage, car tout est là pour en faire un lieu d’excellence comme l’est le Pantruche, avec même un extra de sophistication dans la recherche. A présent, si Caillebotte voulait bien éteindre la radio et améliorer l’extraction afin que le client ne reparte pas avec son repas incrusté dans les fibres de son précieux cachemire, je suis certain qu’il y aura moyen de s’entendre.

 

Restaurants Caillebotte
  • 8, rue Hippolyte Lebas
  • 75009 Paris
  • 01 53 20 88 70

Notre avis : 4/5

Adresse : 8 Rue Hippolyte Lebas, 75009 Paris, France
Téléphone : 01 53 20 88 70

3 thoughts on “Caillebotte

  1. Moi j’ai beaucoup aimé et n’ai pas de eu de problème avec le service. Juste un peu compliqué d’avoir une table mais j’ai trouvé le comptoir vraiment bien. Je l’ai mis dans mes tops 2013 d’ailleurs.

  2. Petite question à propos du confort (que j’ai dans le collimateur en ce moment tiens) : les tables sont-elles moins serrées qu’au Pantruche ?

    Entre ça et les chaises bistro, c’est limite supportable parfois…

  3. Wai-Ming Lung

    @Fabrice
    J’ai aimé les plats, moins le service et l’odeur.
    @Adrien
    J’étais au bar, mais dans l’ensemble l’espace est mieux géré ici qu’au Pantruche

Comments are closed.