Restaurant le Pharamond, Paris
Restaurants

Restaurant le Pharamond, Paris

Notre avis : 3/5

C’est en jugeant trop souvent un livre à sa couverture, pire à sa librairie, qu’on passe à côté de sérieuses bonnes surprises. Ainsi, on pourrait passer cent fois devant le Pharamond sans jamais se retourner, tant son environnement direct – certes il est seulement à quelques mètres de Pirouette, par exemple – ne fait pas envie.

Bulle temporelle

Accompagné d’amant, de maîtresse, ou d’amis

Mais ce n’est pas le moindre de ses handicaps. Son voisinage direct est un appel au secours, dans ce bout des Halles où les dernières traces de la branchitude 80’s se délavent tel Levi’s 501 en machine. Mais lisez bien ce qui suit : oubliez les murs classés de cet établissement dont la spécialité fut longtemps – et demeure encore – les tripes à la mode de Caen, oubliez les quinquas à col Oxford venus écouter le jazz comme on dodeline indolemment devant un feu de la cheminée, traversez le rez-de-chaussée au pas de course, grimpez l’escalier (ne vous arrêtez pas au premier)… et installez-vous dans un salon privé préalablement choisi pour votre soirée.

Accompagné d’amant, de maîtresse, ou d’amis pour une conversation à bâtons rompus, laissez-vous allez, élevez la voix, riez à gorge déployée, batifolez, profitez de la cuisine solide et au prix tout doux de Sandrine Estève (récemment arrivée aux commandes et qui est passée par le Crillon, le Bristol ou encore chez Flora Mikula), et de la cave fournie de Luc Morand, patron fine gueule aux yeux rieurs, dans une atmosphère arts déco, hors du temps qui rappelle le velours envoûtant et délicieusement décadent des maisons closes.

Du solide

le velours envoûtant et délicieusement décadent des maisons closes

Quoi qu’il en soit avec des plats comme le foie gras de canard mi cuit parfumé au Pommeau fait maison,  la terrine de queue de bœuf en gelée, la salade de mâche et betterave petit tartare d’algue, les tripes à la mode de Caen de la Maison Ruault à Vire servies en cocotte, ou le croustillant d’andouille de Vire et camembert fermier, vous ne mourrez pas de faim. C’est garanti.

Du bon, du consistant, de l’abordable dans un endroit convivial – chargé d’histoire, certes mais arrête ton char, Ben Hur, on n’est pas là pour faire de l’archéologie -, que demander de plus ? Comme quoi, il faut parfois creuser, ou monter, un peu pour mériter sa juste récompense.

Le Pharamond
24 rue de la Grande Truanderie 75001 Paris
Tél. +33(0)1 40 28 45 18

Site Internet : http://www.pharamond.fr

Menu de la Petite Normande à 29,90€, menu Pharamond à 39,90 et menu du midi à 15,90€

Restaurants Restaurant le Pharamond, Paris

Notre avis : 3/5

Adresse : 24 Rue de la Grande Truanderie, 75001 Paris, France
Téléphone : +33(0)1 40 28 45 18