Likoké de Piet Huysentruyt

Likoké de Piet Huysentruyt

Notre avis : 4/5

Mais que vient faire ce mec en Ardèche ? C’est la question qu’on peut se poser lorsqu’on rencontre Piet Huysentruyt. Son nom ne vous dira rien, mais ce bonhomme a vendu des millions de bouquins dans sa Flandre natale. Là-bas, c’est LE chef de la télé. C’est peut-être aussi un peu pour ça qu’il est venu se perdre à Les Vans, il y a 15 ans déjà.

2

Back to the roots

Retrouver un certain anonymat, se retrouver, terminer sa carrière en beauté sur un ultime défi… ça peut paraître cliché comme ça, mais sa sincérité est plus que crédible lorsqu’on l’accompagne dans son potager ou mieux, dans la cabane où il fait son propre saucisson (non sans avoir égorgé lui-même le cochon au préalable). Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit, on a beau être à Les Vans, on n’est pas dans une caverne, et je n’ai pas vu de monastère non plus.

3

Likoké – son surnom d’enfant qui veut aussi dire “it’s ok to lick” soit “c’est ok de lécher son assiette” – est un endroit plutôt simple, où Piet Huysentruyt en homme accompli a conçu sa table la plus personnelle, la plus aboutie peut-être aussi, en témoigne l’hommage à son père dont le portait trône dans l’escalier.

Introspection

En résulte une cuisine ritournelle aux accents aussi bien ardéchois que camarguais, par les produits et par les tournures répétitives, voire obsessionnelles, comme une longue recherche introspective et régressives, dans un décor où le bois aussi sec que fossilisé la dispute au bois dès lors que la pierre placentaire a accepté de se taire. Virile et enfantine, la cuisine de Piet Huysentruyt a aussi l’humour de l’adolescent qui fait tourner un pétard de sauge, prend un pola des convives en train de lécher leur assiette.

Un univers intimiste et retiré qui, depuis la langoustine mi-cuite aux lentilles béluga du Puy et crème de mimolette qui annonce clairement la diversité des influences, le témoignage d’amour filial du  moambe ”Au Nom du Père” (poulet sot-l’y-laisse, gésiers, tapioca au safran, feuilles d’épinard frit, tomate séchée, crème de banane et coriandre) qui illustre ce regard permanent de Piet vers le haut, jusqu’à la queue de boeuf, avec sa purée d’oignons et sa poudre d’oignons cebettes salée brûlée, n’en finit plus de tourner en rond comme un manège.

18

Enivrant, divertissant et attachant, Piet Huysentruyt n’a pas ouvert un restaurant, mais un livre de confessions. Une autobiographie fantasmée où le client est invité chaque soir, comme un enfant de passage à qui il a choisi de raconter son histoire et partager un peu de chaleur humaine. Une histoire dans sa langue à lui, et avec son vocabulaire à lui. D’ailleurs, les clients ne s’y trompent pas : ils ont presque tous flamands et viennent à lui comme pèlerin à Lourdes.

Likoké
7 Route de Païolive 07140 Les Vans
Tél. +33 627 83 98 57
Site Internet : http://www.likoke.be/

Restaurant Likoké, Les Vans
Amuse-bouches
Fine crème brûlée au boudin noir, pomme verte et mousse de chèvre
Moambe "Au nom du Père"
Langoustine mi-cuite, lentilles béluga du Puy, crème de mimolette
Roquette, pomme de terre, tomate cerise, tête de porc confite à la vanille, homard grillé, vinaigre à l'orange et miel du pays
Truite de Villefort, fenouil mariné, petits cailloux de truite fumée, concombre mariné au yuzu, lard croustillant -
Porc en tête, pied et joue au jus de viande et de choucroute, chou brûlé et étuvé au four
Joint de sauge
Olive verte sucrée, mangue, sorbet et frangipane de coco, coco fraîche
Likoké de Piet Huysentruyt

Notre avis : 4/5

Adresse : 7 Route de Paiolive, Parc National des Cévennes, 07140 Les Vans, France
Téléphone : +33 627 83 98 57

2 thoughts on “Likoké de Piet Huysentruyt

Comments are closed.