Champagne Tarlant, la Vigne d’Antan (Blanc de blancs)
Shopping

Champagne Tarlant, la Vigne d’Antan (Blanc de blancs)

Fidèle à sa philosophie, la maison Tarlant – avec Benoît Tarlant à la tête de sa cave – propose ici mon champagne préféré de l’année. Un coup de foudre authentique pour ce blanc de blanc issu de vieilles vignes non-greffées (car plantées sur un sol de sable), qu’un aïeul a eu la bonne idée de redévelopper sur la parcelle.

Attention cependant, outre une probable difficulté à trouver cette cuvée d’exception dans le commerce en dehors des circuits sélectifs, ce n’est pas un vin à mettre entre toutes les mains, tant son profil peut dérouter. Sachez cependant que l’auteur de ces lignes n’hésitera pas à faire l’aller-retour à Oeuilly, aussi parfois surnommée « Tarlantville », rien que pour faire main basse sur une caisse du divin breuvage. Quitte à attendre à la porte. Ou à la crocheter. Ou pire.

Orgyness Fan club

Vendangés en 2000, mis en bouteille en 2001 et dégorgé en 2007, la Vigne d’Antan a le nez caractéristique d’un grand bourgogne, mono-parcellaire comme c’est pas permis, juché sur les notes de fleurs blanches intenses du chardonnay. En bouche, c’est un festival subtil : frais, droit, franc avec une douce minéralité, des fruits blancs et jaunes, et en fil rouge, une belle acidité qui prolonge une bien belle expérience. Grande est la tentation d’en parler comme d’un blanc de bourgogne, mais ce vin demeure un champagne dans son essence, avec une bulle fine qui sait se taire lorsque l’esprit savoure.

Mais, trêve de bavardage, braquez une maison de retraite s’il le faut, mais débrouillez-vous pour goûter à la Vigne d’Antan, et nous formerons un fan club.

La Vigne d’Antan (Blanc de blancs), Tarlant
Prix conseillé 150€
Plus d’infos sur http://www.tarlant.com/