Emeraude Cruise, Baie d’Halong
Hôtels, Restaurants

Emeraude Cruise, Baie d’Halong

Notre avis : 3/5

Les croisières, c’est pour les vieux croulants qui n’ont rien d’autre à faire qu’à s’ennuyer en choeur pendant de longues semaines sur un bateau géant, en s’habillant dans des blazers marine aux boutons en or plaqué et en s’endimanchant le soir tombé pour se ruer sur des buffets aussi rances que leur parfum. Ca, c’était un peu mon idée de la croisière en bateau. Toutefois, lorsqu’on a la chance de passer à Hanoi, c’est-à-dire à 3 heures de bus de la baie d’Halong, célèbre pour son panorama unique, il devient obligatoire de revisiter ses a-priori pour jeter son dévolu sur un des innombrables esquifs qui vous propose le tour du propriétaire. Il n’est pas une rue ou un hôtel à Hanoi qui ne propose pas une croisière dans la baie. C’est aussi dur à éviter qu’un grec dégueu à Saint Michel. Dans cette situation, pour éviter les troupeaux de touristes bovins en short, j’ai simplement fini par suivre le conseil ultra-snobinard du Wallpaper City Guide : opter pour la solution que le péquin lambda ne se paiera pas. Etant donnés les prix généralement pratiqués au Vietnam, c’est loin d’être inabordable pour autant, seulement on compte sur l’avarice des gens !

Et le choix s’est avéré plus que profitable. Dans l’embouteillage de pseudo-authentiques jonques, l’Emeraude, une embarcation de 55 mètres construite par une famille française à l’identique des bateaux traditionnels du Tonkin, se révèle être un véritable petit joyau, confortable, propre et sans « chinoiserie » factice. Les cabines sont aussi petites que bien conçues pour qui n’a qu’une nuit à passer à bord. Les boiseries sentent fort la cire tandis que les cuivres brillent de leurs feux moirés.

En ce qui concerne la restauration, le jeune chef propose une cuisine internationale afin de satisfaire tous les palais, mais comme à chaque fois que quelqu’un essaie de tout faire, tout n’est qu’à moitié réussi. Il n’en demeure pas moins que le buffet est plutôt appétissant. Son cours de rouleaux de printemps laisse à penser qu’il prend vraiment un peu les passagers pour des neuneus en limitant volontairement la transmission de la nature-même du plat, tant et si bien que le client saura tout juste faire un rouleau basique à l’issue du cours.

Le site de la baie d’Halong, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, tient toutes ses promesses, le panorama est à vous couper le souffle depuis l’après-midi jusqu’au coucher du soleil. Le soir, malheureusement pour les français, on a droit à une projection du film de Régis Wargnier, Indochine dans lequel Vincent Perez et Lin Dan Pham s’illustrent dans l’art de jouer faux tandis que Deneuve, dans une splendeur mariannesque qui la mena jusqu’à nos timbres-postes, porte le film sur ses épaules pas encore dodues. Le tout se clôture tôt comme partout au Vietnam.

Le lendemain matin, alors que l’Emeraude est déjà sur la route du retour, un cours de Tai Chi est dispensé aux lève-tôt, dès 5h30, mais votre serviteur est certes un peu fou mais pas maso. Il préfère admirer le lever du soleil. Arrivé à Halong City, une ville strictement sans intérêt tant par son côté attrape-touriste que la laideur de son architecture, on subit le contrecoup de la beauté intemporelle de la baie. Le prix du rêve : comptez 310$ US pour un couple.

Emeraude Classic Cruises
c/o Press Club, 59A Ly Thai To Street, Hanoi
Tel. (84-4) 934 0888
Fax (84-4) 825 5342
Site Internet : http://www.emeraude-cruises.com

Hôtels, Restaurants Emeraude Cruise, Baie d’Halong

Notre avis : 3/5

Adresse : 59A Lý Thái Tổ, Tràng Tiền, Hoàn Kiếm, Hà Nội, Vietnam
Téléphone : (84-4) 934 0888