Citrus Etoile, restaurant à Paris
Restaurants

Citrus Etoile, restaurant à Paris

Parmi les tables injustement ignorées du petit livre rouge du Bibendum maudit, il y a le Citrus Etoile, et ce pour des raisons qui sont sans nul doute principalement extra-gastronomiques. Et pour cause, il n’y a pas grand’chose à redire de la cuisine selon Gilles Epié.

restaurant-citrus-etoile-paris-2

We Are Family

Gilles Epié, justement, parlons-en. Harnaché dans la carapace de son perfecto fatigué, la barbe de trois jours, la moue nonchalante du bad boy qui s’est fait tatouer « Frenchy » sur l’avant-bras -probablement un souvenir de sa vie californienne -. A ses côtés, son ex-mannequin d’épouse Elizabeth distribue des grands sourires aux quatre coins de la salle, à l’aise ou trop à l’aise, tout ça tandis que le fils ainé pratique son solfège sans filet, en cuisine avec son père.

Mon avis personnel est que cette image du bonheur conjugal jusqu’au travail agace passablement les cons et titille leur jalousie. Ceux qui considèrent que la gastronomie n’a pas le droit d’être « glamour » pour user de cet anglicisme que j’abhorre, ceux qui pensent que l’on se dévoie forcément sous le soleil de la côte Ouest, ceux qui pensent qu’il est plus crédible d’avoir un secrétaire d’état que Slash des Guns & Roses à sa table.

Faux reflet

Whatever, dirait-on outre-manche. Si d’étoiles il n’y a plus, étoiles il y eut et ce, dès 1989, à l’âge de 22 ans. Next. Et si d’aventure on se penchait davantage sur l’assiette et moins sur la devanture, on s’apercevrait de la finesse des plats qui fusionnent les influences françaises et californiennes avec un détour par une Asie lointaine, plus fantasmée que réelle. Ainsi, dans la Chair de Langoustine de Guilvinec, marinée au litchee et Citron vert, on retrouve ce penchant ensoleillé pour la sucrosité et l’acidulé en toute décomplexion, une inclination qui n’est peut-être pas adaptée à tous les palais mais suffisamment finement traitée pour susciter l’adhésion.

Pour les Ravioli de Homard aux Morilles et au Cresson, Emulsion de Crustacé au Sauterne, on assiste à la confrontation terre-mer qu’affectionne de nombreux chefs, la texture du homard offrant une belle résistance à laquelle les morilles répondent volontiers ; consistant mais jamais lourd.

Enfin, la Marinade de Perles de Melon, Gingembre et Citron Vert clôture sur une note fruitée une repas placé sous le signe du soleil et de la légèreté, et surtout sans fausse note.

Humeur

Gilles Epié pratique une cuisine soignée et policée qui, si elle ne cherche clairement pas à bouleverser les professionnels de la profession par une créativité stratosphérique, a le bonheur d’être à la fois souriante, originale et accessible, ce qui est déjà beaucoup. Car, de même qu’il est des jours où on a envie de se triturer l’âme sur une Gymnopédie de Satie, il est également des jours où le riff de Welcome to the Jungle convient parfaitement à l’humeur.

Plus de photos du Citrus Etoile sur la page Facebook de Mr Lung

Citrus Etoile
6 Rue Arsène Houssaye, 75008 Paris
Tél. 01 42 89 15 51

Site Internet : http://www.citrusetoile.fr/

Chair de Langoustine de Guilvinec, marinée au litchee et Citron vert
Ravioli de Homard aux Morilles et au Cresson, Emulsion de Crustacé au Sauterne
Marinade de Perles de Melon, Gingembre et Citron Vert
Restaurants Citrus Etoile, restaurant à Paris
Adresse : 6 Rue Arsène Houssaye, 75008 Paris, France
Téléphone : +33(0)1 42 89 15 51