Les Burgers de Coquette à l’Hôtel W, Paris
Restaurants

Les Burgers de Coquette à l’Hôtel W, Paris

Notre avis : 3/5

Les burgers à toutes les sauces, en veux-tu en-voilà, à qui-mieux-mieux, à l’endroit comme à l’envers, sur les côtés comme par derrière, en salle, au comptoir, debout devant un foodtruck malororant à regarder des étudiants s’étouffer dans le graillon, gastros, prolos, bobos… vous en voulez encore ?

Partout dans le monde, les hôtels W ont toujours cultivé la carte de la différence, en misant sur l’originalité et le design plutôt que les poncifs du grand luxe. A Paris, après le départ de Sergi Arola qui n’avait jamais réussi à s’imposer à comme en Espagne, c’est au tour de Jimmy Desrivières, le nouveau chef exécutif du W Paris de tenter sa chance au piano en s’attaquant à ce poncif du manger facile. Ancien collaborateur d’Hélène Darroze et de Georges Blanc, il a la particularité d’avoir opéré au Méridien Beach Plaza, qui a le seul restaurant ouvert 24/7 de Monaco.

Burger de nuit

Un détail qui a son importance dans la mesure où, pour le plus grand bonheur des noctambules, certains burgers – créés en collaboration avec Cristian Thomas, le fondateur du blog FastAndFood et le célèbre boulanger Gontran Cherrier – sont disponibles à toutes les heures du jour et de la nuit, quel que soit le jour de la semaine. Eh oui, vous n’aurez plus d’excuses pour mal manger, en terminant lamentablement votre soirée devant un shawarma à l’origine douteuse.

Côté recettes, on trouvera toute l’année le Classico (bun classic sésame, steak de bœuf bio black Angus, comté, tomates, oignons, pickles, sucrine, bacon, sauce burger maison) aussi délectable qu’exempt d’originalité (mais qui s’en soucie), et le Roquette (bun au jus de roquette et grain de courge, steak de caviar d’aubergine, mozzarella di bufala, aubergine caramélisée, cèpes cuits et crus, roquette, tomate ancienne acidulée, pistou de tomates confites et basilic cress) pour ceux qui ne mangent pas de viande. Puis chaque mois, une recette spéciale : après le très riche Santa Claus Rossini au foie gras pour Noël, janvier voit la rédemption avec le Fishman avec un pain noir à l’encre de seiche (oui, comme chez Quick ou Burger King, mais en pas dégueux) et surtout des langoustines au couteau qui apporte variété de textures et de goûts.

Le prix du manger

Attention cependant, chez Coquette, il faut débourser 26€ pour le Roquette, 28€ pour le Classico et 38€ pour les burgers du mois. C’est le prix du lieu, du service, de la collaboration entre ces personnalités…  faut-il rappeler que vous n’êtes pas en train de vous prendre froid devant le Camion Qui Fume ?

Restaurant Coquette
W Paris – Opéra
4 rue Meyerbeer 75009 Paris
Tél. 01 77 48 94 44

Site Internet : http://www.restaurant-coquette.fr

Brûlé
Roquette
Santa Claus
Fishman
Classico
Bollywood
Cristian Thomas, Jimmy Desrivières et Gontran Cherrier
Restaurants Les Burgers de Coquette à l’Hôtel W, Paris

Notre avis : 3/5

Adresse : 4 Rue Meyerbeer, 75009 Paris, France
Téléphone : 01 77 48 94 44

2 thoughts on “Les Burgers de Coquette à l’Hôtel W, Paris

  1. Un burger sous un cloche de verre, featuring de 3 célébrités, c’est sûr que c’est un peu le sommet (ou le creux) d’une vague qui finira bien par s’essouffler. Il faut reconnaître qu’ils ont de la gueule et qu’à 3h30, je cracherai pas dessus. A midi non plus, d’ailleurs…

    • Wai-Ming Lung

      Je ne suis pas un inconditionnel du burger, très loin de là, loin de la gastronomie quel que soit l’auteur, c’est une commodité pour moi. Mais la formule de nuit + le cadre, voilà ce qui a retenu toute mon attention !

Comments are closed.