Comice
Restaurants

Comice

Notre avis : 4/5

Cette adresse a été testée anonymement

Que se passe-t-il d’un point de vue gastronomique du côté de l’avenue de Versailles ? Personne ne vous  pose jamais la question, et vous ne vous l’étiez jamais posée non plus. Il y avait bien à cette même adresse Miniatures de Yoni Saada, mais si honorable fût-elle, cette table peinait à déplacer ceux qui ne hantent pas habituellement les rues du 16ème arrondissement.

Diversité

Mais lorsque Noam Gedalof et Etheliya Hananova arrivent en ville, ce n’est pas du Balavoine qui résonne, mais le doux cliquetis des couverts qui raclent amoureusement le fond de l’assiette, et le tintement des verres qui trinquent. Noam Gedalof, c’est un ancien du Sergent Recruteur, de l’Astrance et de The French Laundry de Thomas Keller en Californie, et il arrive flanqué de sa sommelière d’épouse Etheliya Hananova, une ancienne chanteuse lyrique, Canadienne d’origine russe. De leurs origines diverses et cosmopolites, ils tirent une fraîcheur voyageuse, curieuse et sans complexe qui ressemble à un vent nouveau dans les bourgeoises artères de Paris.

Passons sur le décor qui ne présente que peu d’intérêt, il est à l’opposé de la cuisine et des quilles que propose Comice, c’est-à-dire plutôt anodin. Parce que l’assiette est de haut vol, sans morgue, sans strass ni pompe. La rectiligne salade de cèpes, pomme verte, noix, céleri branche et citron caviar qui a l’honnêteté et la modestie de tenir la promesse de son énoncé. Et bien que le filet de veau, pancetta, os à moelle, trompettes de la mort, pieds bleus, millefeuille de pommes de terre, jus de veau soit plus rapide à manger qu’à lire, il a tout ce qu’il faut là où il le faut en énergie, en sucs, en fondant et en matière.

Vins sans frontières

En parlant de matière, Etheliya aime à parler de mâche dans les vins qu’elle sélectionne, et l’amateur de jolies quilles notera la qualité de sa carte des vins d’artisans vignerons française et étrangers, tout autant que la douceur des prix pratiqués, un atout peu négligeable ! Le SP68 2014, rouge sicilien d’Arianna Occhipinti, assemblage de nero d’Avola et de Frappato est par exemple, un petit trésor de fraîcheur, de légèreté et de minéralité.

A la sortie, il faut tout de même compter environ 70€ par personne sans les vins, mais nous ne saurions que trop recommander cet oasis au milieu du désert, où on nourrit fort bien le voyageur en plus de le désaltérer.

Restaurants Comice

Entrée, plat et dessert : environ 70€
Menu dégustation midi en 4 temps : 80€
Menu dégustation soir en 5 temps : 120€

Notre avis : 4/5

Adresse : 31 Avenue de Versailles, 75016 Paris, France
Téléphone : +33 (0)1 42 15 55 70