La Cevicheria
Restaurants

La Cevicheria

Notre avis : 1/5

Apparemment, il y avait une première adresse à deux pas – rue Marie Stuart -, mais la chance m’aura probablement évité de m’y arrêter jusque-là. A la Cevicheria de la rue Bachaumont, on est d’abord surpris par les volumes de la salle, qui est grande. Presqu’autant que la déception qui attend le visiteur averti qui sait ce qui est censé atterrir dans son assiette lorsqu’il commande un ceviche.

Mais c’est quoi, un ceviche ?

il semble qu’il n’y ait aucune véritable cuisine

Un ceviche n’est pas un plat en soi, il s’agit au départ d’une méthode qui vient d’Amérique Latine, qui supplée à la cuisson : on fait mariner du poisson ou des fruits de mer dans un mélange de citron et de divers épices, qui peuvent varier selon l’inspiration. Rien de bien compliqué, me direz-vous… à part que lorsqu’on pose la question aux nombreuses personnes qui assurent le service à la Cevicheria, elles répondent qu’il n’est ici point question de marinade, mais de « flashage » : en gros, on a arrosé rapidement un produit de citron. Et hop, tout devient ceviche : le boeuf, fenouil, les champignons…

Est-ce que la marinade est trop compliquée à accomplir ? toujours est-il qu’il semble qu’il n’y ait aucune véritable cuisine, cuisson ou préparation dans ce lieu qu’il serait difficile d’appeler un restaurant à proprement parler. Tout juste soupçonne-t-on la présence d’un four à micro-ondes pour réchauffer la purée de patates douces servie en accompagnement, puisque par ailleurs, même le trio de causa (un écrasé de pommes de terre avec du poulpe et des champignons) est servi froid. Pas de réponses des principaux intéressés lorsqu’on pose la question.

A part ça, ça coûte entre 12 et 15€ la maigre assiette de poisson « flashé » au jus de citron. Une application comme Coyote devrait pouvoir vous aider à éviter ce lieu, qui doit être un peu maudit puisqu’il avait abrité auparavant l’épouvantable Nano d’Ora Ïto.

La Cevicheria
14, Rue Bachaumont 75002 Paris
Tél. 09 80 88 58 05

Restaurants La Cevicheria

Notre avis : 1/5

Adresse : 14 Rue Bachaumont, 75002 Paris, France
Téléphone : 09 80 88 58 05

6 thoughts on “La Cevicheria

  1. Je n »ai pas encore testé la nouvelle adresse. J’ai pu tester l’ancien « restaurant » quand j’habitais le quartier. Peut être qu’il n’y a pas de cuisson et que ma purée avait été réchauffée mais je me souviens que c’était vraiment très bon et que j’avais passé une bonne soirée à table. On avait même recommandé quelques plats. N’est-ce pas là l’essentiel finalement ?

    • Wai-Ming Lung
      Wai-Ming Lung says:

      L’article exprime une opinion et une expérience qui n’engagent que son auteur : un repas sans intérêt, pas bon marché, avec des portions malingres (je crois que nous avions également recommandé des plats, mais parce que les premiers s’avéraient insuffisants), doublé d’une promesse abusive lorsqu’on parle de « ceviche ». Après, les goûts et les couleurs…

    • Wai-Ming Lung
      Wai-Ming Lung says:

      Pour ma part, je me méfie de l’hyperspécialisation : ce n’est pas parce qu’il y a écrit « ceviche » ou « hamburger » sur la vitrine que vous avez affaire à un expert pour autant. Un restaurant comme le BAT fait de très bons plats sur les mêmes thématiques.

  2. Je suis allé plusieurs fois à la Cevicheria et à chaque fois j’ai trouvé ça excellent. Visiblement vous avez un léger problème avec la définition de « cuisine ». Le ceviche est effectivement un plat extrêmement cuisiné au Perou. Il en est même l’un des emblèmes d’une cuisine classée au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO (mais peut être l’UNESCO ne sait-elle pas ce que c’est que la cuisine??…)
    Au Japon, on peut manger des sushis. Pas de cuisson non plus. J’imagine qu’il ne s’agit pas de « cuisine » non plus selon votre définition…
    Et puis, la purée de patate douce, on imagine que les patates ont été réduites en purée toutes seules, que les marinades des poissons sont sorties d’un coup de baguette magique… Je crois qu’au lieu de d’écrire de telles aberrations, vous feriez mieux de vous abstenir. Ceci dit, je suis d’accord : on mange très bien chez BAT aussi.

    • Wai-Ming Lung
      Wai-Ming Lung says:

      Je ne m’étendrai pas dans ma réponse à M. Wikipedia qui n’a pas pris le soin de comprendre que ce qui était servi à la Cevicheria n’était pas du ceviche, et qui a préféré défendre son opinion coûte que coûte, si obtuse soit-elle.

Comments are closed.