Lazare
Restaurants

Lazare

Notre avis : 4/5

Le choix de nicher un bistrot comme Lazare dans une gare n’a rien d’anodin, puisque c’est de là que sont nés les bistrots. Le mot-même de « bistrot » vient du russe « бы́стро » qui veut dire « vite », car il fallait manger vite pour ne pas rater son train. Eric Fréchon, le chef triplement étoilé du Bristol, y songeait-il lorsqu’il se lança dans l’aventure en 2013 ? J’en doute, car la rapidité n’est pas la caractéristique première du Lazare.

la vie grouille, abondante et généreuse, un peu stressée

Emporté par la foule

Mais après l’échec relatif (d’un point de vue gustatif) du Mini-Palais, il lui fallait se replacer au carrefour des publics. Et c’est très littéralement chose faite, puisque la Gare Saint Lazare est le plus grand « hub » de la Région Parisienne, mais aussi au figuré dans la mesure où le restaurant se noie au milieu de mille commerces médiocres. Qui dit gare ne dit pas forcément Orient Express.

Mais peu importe, avec sa centaine de couverts dans un décor moderne – mais jamais froid signé Karine Lewkowicz -, la vie grouille, abondante et généreuse, un peu stressée tout de même en ce midi où se bouscule une foule travailleuse qui vient se réfugier de la pluie et se réconforter auprès d’une parole amie et d’une assiette aimante. Le poireau cuit au grill, vinaigrette mimosa fond délicatement, éveillé parfois par des croûtons fortement aillés ; plaisant aux yeux, vif en bouche.

A la hauteur des attentes

Pour suivre, les rognons de veau poêlés à moutarde violette enfonce un peu plus sur une banquette dont la profondeur étrange ne permet pas de se tenir correctement à table. Mais la séduisante précision des rognons – servis rosés et encore légèrement croquants – fait oublier le confort discutable et une acoustique qui persiste à vous rappeler que la vie grouille autour de vous, et tout ça.

Mais alors, c’est bien ou pas ? Malgré un service souriant mais brouillon, l’assiette chante et les produits enchantent. L’ensemble s’inscrit bien au-dessus des chefs hors-les-murs qui dérivent pour quelques euros de plus. Ceci étant dit, en poussant la porte de Lazare, vous acceptez de payer 14€ le poireau et 36€ avant la moindre goutte d’eau, fut-elle minérale ou municipale. Un homme averti en vaut deux, ceux qui aiment Fréchon prendront le train… ou le métro.

Lazare
Parvis de la Gare Saint-Lazare
Rue Intérieure 75008 Paris
Tél. +33(0)1 44 90 80 80

Site Internet : http://www.lazare-paris.fr

Restaurants Lazare

Notre avis : 4/5

Adresse : Rue Intérieure, 75008 Paris, France
Téléphone : +33(0)1 44 90 80 80

One thought on “Lazare

Comments are closed.