Feed.
Shopping

Feed.

Vous n’en rêviez pas, quelqu’un l’a fait quand même. Dystopique comme Soleil Vert, Feed. est comme une nouvelle forme de repas complet et naturel qui fournit 100% des apports nutritionnels, et ce sans lactose, sans gluten, tout en étant totalement vegan. Le produit se présente sous forme de bouteilles de poudre aromatisés à mélanger avec de l’eau, ou de barres façon barres de protéines.

Les risques du métier

Mais pourquoi diable vous êtes-vous lancés là-dedans, vous dites-vous en découvrant ces lignes ? Simplement parce que nous sommes des explorateurs et qu’il n’y a pas que Pierre Gagnaire et Rene Redzepi dans la vie. Feed. est élaboré par des cuisiniers (ne me demandez pas qui), des nutritionnistes et des ingénieurs (des mécaniciens, donc), et c’est là que le bât blesse : il est fort possible que le repas fourni par un produit Feed. soit effectivement équilibré et complet – je ne le contesterai qu’en présence de mon pharmacien et de mon avocat -, en revanche c’est tout à fait dégueulasse.

Smart n’est pas good

La barre « au chocolat » est à un vieux pudding rassis, sec et compacte, qui donne tout son sens à l’expression « étouffe chrétien », que les terroristes égyptiens serviraient volontiers aux minorités coptes. Quant à la bouteille « saveurs fruits rouges », on lui préfèrera une cure de Smecta nettement plus savoureuse : j’ai été incapable d’avaler plus de deux gorgées de ce liquide insipide et farineux.

Feed. veut devenir le leader européen de la « smart food », nous lui souhaitons bonne chance, car peu de marques peuvent ainsi revendiquer l’innovation au point d’inventer le « Foodxit ».

En vente à partir de 2,50€ chez Franprix et à la Grande Epicerie du Bon Marché
Plus d’informations sur https://www.feedsmartfood.com