Géranium, Copenhagen
Restaurants

Géranium, Copenhagen

Notre avis : 5/5

Chez Orgyness, nous avons maintes fois exprimé notre penchant pour le Danemark. Un penchant qui n’a rien d’innocent, et si la beauté placide de la femme danoise n’y est probablement pas pour rien, il a pour motif principal le mieux toléré des péchés capitaux : la gourmandise. Et pour cause, en dépit de la fermeture annoncée de Noma, ce petit pays de moins de 5 millions d’habitants continue à receler de perles scandinaves telles que Kadeau, Geist, Relae, et bien sûr Geranium.

Tribune présidentielle

A la tête des cuisines de cette improbable adresse située en haut d’un immeuble aux allures de bureau – et qui donne sur un stade de football -, il y a Rasmus Kofoed (à ne pas confondre avec le Rasmus Kofoed de Kadeau) qui accumule les récompenses et distinctions comme un athlète de haut vol : Bocuse d’Or 2011, meilleur restaurant danois en 2013, 51ème meilleur restaurant selon San Pellegrino, pour finalement décrocher sa 3ème étoile Michelin en 2016.

Et quand bien même Maître François Simon s’y est ennuyé ferme, j’y ai apprécié la rigueur de l’assiette raffinée, mais non dénuée d’humour comme ce bonbon cassis réglisse en forme de tête de mort servi en guise d’Au Revoir (en français dans le texte), sortie droit d’une cuisine ouverte où sont travaillés des produits exclusivement locaux, bio ou raisonnés.

regarder la nuit tomber en égrenant les pages d’une cuisine qui se lit comme un recueil de nouvelles

Contemplations

Il serait vain de narrer un par un, les 25 plats de ce repas qui a eu lieu en juillet 2015, en revanche je peux tenter de vous parler de l’atmosphère unique d’une soirée passée dans un cadre aussi sourdement contemporain que luxueux, à regarder la nuit tomber, en égrenant les pages d’une cuisine qui se lit comme un recueil de nouvelles, de la légèreté qui s’ensuit en dépit de la multitude de plats et de saveurs, ou de la poétique beauté scandinave de chaque dressage qui mêle fraîcheur et précision.

En compagnon de table, il y a aussi une très belle carte des vins, signée Søren Ledet, qui mêle les – très- grands classiques de France et d’ailleurs, une impressionnante verticale de Dom Pérignon, à des trouvailles plus personnelles, une autre nouvelle de près de 70 pages, à dévorer ou à déglutir mot à mot.

Pour finir, Geranium est une expérience plutôt qu’un repas, qui laisse un souvenir remarquable de raffinement et de facilité, qui laissera certes le brutal viking de marbre, mais qui donnera aux yeux et à l’estomac du poète autant faim que soif.

Geranium
Per Henrik Lings Allé 4, 8, 2100 Copenhagen Ø
Tél. +45 69 96 00 20

Menu dégustation 1800 DKK (environ 240€) hors boissons

Site Internet : http://www.geranium.dk/

Restaurants Géranium, Copenhagen

Notre avis : 5/5

Adresse : Per Henrik Lings Allé 4, 2100 København Ø, Danemark
Téléphone : +45 69 96 00 20