Restaurant Le Grand Véfour, Paris
Restaurants

Restaurant Le Grand Véfour, Paris

L’avantage du solfège, c’est qu’au bout d’un moment, on le sait tellement par choeur qu’il devient impossible de se tromper. Ou presque. La parfaite connaissance de la partition fait partie des atouts du Grand Véfour qui, nonobstant la perte d’un macaron, continue à ronronner une oeuvre qui ne surprend plus personne depuis longtemps, mais dont l’existence-même tendrait à rassurer sur la pérennité d’une certaine idée de la gastronomie. De fait, à moins de farcir les ravioles au foie gras de rat crevé, il semble impossible que l’adresse phare de Guy Martin soit encore dégradée. C’est comme si vous divisiez la fortune de Bill Gates par 100… il serait encore 10 000 fois plus riche que vous ne l’êtes. Enfin, je dis ça, mais je ne vous connais pas, ça se trouve, vous pourriez me dépanner de quelques euros.

Le Grand Bordel

Le cadre seule est une carte postale ; l’histoire de la salle et du Palais Royal est aussi légendaire que croustillante, avec ses bouillons qui restaurent et qui sentent le soufre et le souffle de ceux qui ont ahané, pliés en deux sur l’une des deux milles putes qui ont jadis silloné les célèbres jardins. Guy Martin peut-il réellement innover dans un cadre si riche en histoire ? Faut-il changer quoi que ce soit ? C’est l’éternelle question de la création face à l’histoire, certains artistes sont mieux lotis que d’autres car ils ont la chance de naître vierges. Mais pour trouver une vierge au Palais Royal…

La Grande Cuisine

Le Grand Véfour, c’est un lieu où s’accumulent les superlatifs culinaires. A son vocabulaire, écrevisse, caviar, foie gras chevauchent cuisses de grenouilles, mitonnés et tables de fromage savoyards. La gastronomie française en lettres dorées à l’or fin se sert ici dans une argenterie délicatement vieillotte et des assiettes abondamment fleuries sur des nappes blanches généreusement amidonnées, aux antipodes de tout minimalisme pseudo-moderniste. Le service est réglé comme du papier musique, et je tiens à souligner la finesse du choix des vins qui mélange harmonieusement jeunes classiques et notes de terroir avec justesse.

Résistance

D’aucuns pourraient trouver la formule poussiéreuse, mais il est aisé de faire le blasé et se pâmer devant une quelconque bouillie moléculaire, la jeunesse perd souvent ses attraits aux premières rides. Donc ne changez surtout rien, Monsieur Martin, comme le disait Monsieur Saint Laurent « la mode passe mais le style reste ». Le temps vous donnera raison de ne pas céder aux sirènes de l’azote liquide. Il ne manquerait plus que les Stones se mettent à la techno.

Le Grand Véfour
17 Rue de Beaujolais 75001 Paris, Tél. 01 42 96 56 27
Site Internet : http://www.grand-vefour.com/

Photos de Vanessa Besnard

Restaurants Restaurant Le Grand Véfour, Paris
Adresse : 17 Rue de Beaujolais, 75001 Paris, France
Téléphone : 01 42 96 56 27