Restaurant Saturne, Paris
Restaurants

Restaurant Saturne, Paris

  • Saturne
  • 17, rue Notre Dame des Victoires
  • 75002 Paris
  • +33(0)1 42 60 31 90

Il est des sources d’information dont on s’en méfie comme d’une Marine Le Pen défendant un sans-papier, il y a comme mammouth sous caillou. Aussi les recommandations du Fooding ou l’insistance de certains bloggers (désolé, un seulmot ne suffit pas pour tous les liens), ressemblent-elles à des brèves peu dignes de confiance, informant d’une ouverture, permettant aux copains de faire leur copinage ou de démontrer leur suivisme béat. Ceci dit, l’équipe de Saturne avait déjà fait ses preuves chez Racines, une fort belle table et, force est de constater qu’il y avait autre chose là-dedans qu’un simple phénomène de mode dont les énervants bobos raffolent tant. Pas de quoi s’époumoner en se roulant par terre, certes, mais l’honnêteté par le produit a toujours quelque chose de touchant chez un trentenaire, un peu comme l’étincelle dans les yeux d’un parisien qui découvre la campagne, la naïveté du regard impressionniste sur la lumière du soleil levant ou Carla Bruni qui visite une usine en faisant « wow ».

Contraste

Le nouveau restaurant de Sven Chartier et Ewen Lemoigne – respectivement anciens chef et sommelier de Racines – s’appelle donc Saturne, et croyez-moi, ça n’a pas grand’chose à voir avec leur précédent lieu de travail. Décoration à la loft, bois clairs et métal noir, une grande verrière recouvre la cour intérieure transformée en salle. Chez Racines, on se gelait les miches aux toilettes faute de chauffage, ici on se fait mal aux oreilles à cause du bruit, faute de matériaux bien choisis pour les murs. Mais le ton général est agréable, minimaliste et épuré, presque scandinave. Comme Sven Chartier.

Des (très) bons (très) petits plats

L’assiette est tout à fait comparable à la déco. Des proportions excessivement modestes trônent dans des assiette trop grandes, suscitant la frustration de l’affamé. La demoiselle opine et soigne sa ligne, le mâle renâcle et file au McDo. Les Saint Jacques avec leur mosaïque de légumes sont pourtant un petit délice qui, s’ils n’arrivent pas à bousculer un William Ledeuil du haut de sa fusion magnifique, tutoient le très bon. Le pavé de cabillaud au chou de Pontoise (merci Alleno) se révèle tout aussi réussi sans surprendre outre mesure. Le tout est accompagné comme il se doit d’un vin blanc naturel dont la maison a fait sa spécialité, un peu trouble comme de bien entendu, avec pour une fois une fort belle longueur.

L’espace, c’est du luxe

Enfin, le dessert, une ravissante et succulente brioche au miel et à la bière avec des saveurs plus solides ramène à une évidence : Saturne porte très mal son nom. La terre oui, la mer oh oui vas-y, mais l’espace… dans tes rêves. De cette adresse, on ressort enthousiasmé par les saveurs proposés, mais frustrés par une persistante impression de frugalité. Alors faut-il y aller ? Pour 35€, certainement, oui, et vite, mais je vous préviens ce sera moins Space que Mountain.

Saturne
17, rue Notre Dame des Victoires 75002 Paris
tél : +33 (0)1 42 60 31 90

Restaurants Restaurant Saturne, Paris
  • Saturne
  • 17, rue Notre Dame des Victoires
  • 75002 Paris
  • +33(0)1 42 60 31 90
Adresse : 17 Rue Notre-Dame des Victoires, 75002 Paris, France
Téléphone : +33(0)1 42 60 31 90