Hotel AC Palacio del Retiro, Madrid
Hôtels

Hotel AC Palacio del Retiro, Madrid

Notre avis : 3/5

Si je devais résumer l’impression que laisse une ville comme Madrid, peut-être commencerais-je par décrire l’AC Palacio del Retiro. En effet, après moultes voyages un peu partout en Espagne, la capitale espagnole ne manque pas de marquer sa différence, et cette différence pourrait s’exprimer ainsi.

Car cette grande dame, une ancienne demeure familiale de 50 chambres aujourd’hui classée monument historique, toute de blanc et de noir vêtue, affiche d’emblée son hiératisme aristocratique. Les colonnes, moulures et finitions en fer forgé rappellent à chaque instant le statut social de ses propriétaires. Comme des dames de compagnies, les rues aux alentours sont larges, douces et à l’humeur constante, tandis qu’en face s’étend le grand parc du Retiro, un jardin à la stature royale. Et si l’aménagement intérieur et un design résolument contemporains rappellent sans cesse notre époque, ils n’effacent pas pour autant tous les détails qui seraient considérés aujourd’hui plus comme des défauts de conception imputable à l’architecte, comme des portes qui s’ouvrent dans le mauvais sens, des fenêtres à l’ancienne qui ne ferment plus très bien, mais ce sont des détails qui font partie du patrimoine génétique de la douarière. Voilà pour le premier contact.

Une fois intronisé par un accueil est certes toujours olé-olé, c’est-à-dire à l’espagnole, c’est-à-dire assez approximatif, le personnel – aimable et plutôt efficace – vous introduit dans vos appartements : la chambre standard présente un joli volume avec une belle hauteur sous plafond et surtout une magnifique salle de bain qui donne envie d’y passer du temps. Il faut se faire beau pour être à la cour. L’équipement est bon, sans plus : écran LCD aux chaînes mal réglées, mini-chaîne avec lecteur de CD mais rien pour brancher un iPod, mini-bar à volonté… Le lit est bien entendu un Queen Size !

Mais sous sa crinoline, l’AC Palacio del Retiro cache également de belles parties communes. Un lounge doté de beaux fauteils signés Charles Eames et d’une chaîne Bang & Olufsen, un bar dans lequel des chauffeurs au regard perdu jouent les figurants pour Hopper en dégustant d’excellents mojitos, ainsi qu’un mini-spa rarement occupé mais fort bien loti qui propose sauna, hammam, jacuzzi et fauteuils chauffants. Le genre de facilités qui soignera tous ceux qui ont passé de longues journées à courir les musées. Car des musées, ce n’est pas ce qui manque dans les environs : le Prado, le Thyssen et la Reine Sofia se trouvent tous les trois à moins de 10mn de marche, et bien moins encore en carrosse ! Et c’est sans compter les autres qui jouxtent littéralement l’auguste demeure. A noter également, un restaurant basque réputé que je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Au petit matin, la dame de chambre peut – à votre demande – vous réveiller à grands coups de cornes dans la porte (à l’espagnole, quoi) pour vous nourrir. C’est certes un peu violent, mais voyez par vous-mêmes, ça en vaut la peine. Au final, ce fut un très beau week-end, même s’il fut à mille lieux de la nonchalance balnéaire de Barcelone ou de la chaleur populaire de l’Andalousie. Madrid mérite certainement parfois sa réputation de conservatrice, mais cette rigueur affichée ne va pas sans ses avantages non plus. Pour environ 220€ la nuit, vous ne risquez pas grand chose si ce n’est décrocher 5 étoiles aux 7 étoiles de la ville et passer un bon moment à admirer les fastes de la vieille Espagne.

Hotel AC Palacio del Retiro
Alfonso XII, 14 28014, Madrid
Tél. +34 915 23 74 60

Site Internet : http://www.ac.hotelsearch.com/achotelpalaciodelretiro

Hôtels Hotel AC Palacio del Retiro, Madrid

Notre avis : 3/5

Adresse : Calle de Alfonso XII, 14, 28014 Madrid, Espagne
Téléphone : +34 915 23 74 60