La Maison d’à Côté
Restaurants

La Maison d’à Côté

Notre avis : 4/5

Derrière la table de Christophe Hay, il y a une litote qui ne dit pas son nom. Une étoile au Michelin, pas plus. Une reconnaissance légitime, mais point trop n’en faut tout de même, histoire de ne pas faire dans l’ostentatoire. De même, c’est derrière l’église de Montlivault, bourgade solognote nichée entre Blois et Chambord à la farouche discrétion, qu’on pourra les débusquer, lui et sa femme pour un repas qui, s’il ne verse jamais dans la pyrotechnique, ne manque pas de séduire.

Cette adresse a été testée sur invitation

D’abord, il y a bien entendu la géographie, une verticalité généreuse sur le riche terroir ligérien qui propose aussi bien des produits de l’eau (caviar, black bass de Sologne, carpe de Loire) que de la viande de Thierry Roussel ou de la géline de Touraine, sans compter son potager à quelques mètres. Puis il y a la manière. La cuisine ouverte est comme il se doit un théâtre où le spectateur assiste au bal muet d’une brigade ordonnée qui communique à coups d’œils et à monosyllabes, offrant une impression de maîtrise qui se confirme dans l’assiette.

Accord chef terroir

L’échelle des lieux est humaine comme saurait l’être une maison de campagne, mais la décoration est résolument moderne tout en évitant toute agressivité. Au rythme des quilles servies par Sébastien Durance, sommelier juste et appliqué non moins attaché à la région que le maître des lieux, les plats commencent leur défilé. Et si je n’ai jamais été convaincu par le caviar de Sologne, l’accord entre les œufs d’esturgeon et l’oignon doux, arrosé de Vouvray « Comte Marc » de Julien Vedel en 2016 est le genre de bonne surprise qu’on souhaiterait avoir chaque jour. A l’image de la carpe de loire « à la Chambord », au dressage minutieusement désordonné, il y a dans la cuisine de Christophe Hay une élégante retenue mêlée de générosité, ainsi qu’une rondeur qui vient policer les angles.

C’est ce dernier oxymore qui pourrait le mieux qualifier l’expérience de la Maison d’à Côté, ce bout de terroir où le citadin est le bienvenu pour vivre une expérience gastronomique simple et sophistiquée, loin de la ville, mais si proche de ses envies. Et bien entendu, si vous avez bien profité de la table et de la cave, quelques douillettes chambres accueilleront votre repos jusqu’au lendemain matin.

Restaurants La Maison d’à Côté

Menu dégustation en 5 services à partir de 70€ sans les vins
Fermeture le mercredi du 1er mai au 1er septembre
Mardi et mercredi du 2 septembre au 30 avril

Notre avis : 4/5

Adresse : 17 Rue de Chambord, 41350 Montlivault, France
Téléphone : 02 54 20 62 30