The Hoxton Shoreditch
Hôtels

The Hoxton Shoreditch

Notre avis : 4/5

Si depuis la rentrée on ne parle plus que du Hoxton Paris, l’approche des fêtes de Noël est le moment idéal pour prendre l’Eurostar et partir à la (re)découverte de son grand frère, le Hoxton Shoreditch.

Hoxton Shoreditch a su rester le meilleur spot du coin : une prouesse dans une ville qui ne jure que par le dernier cri

Live East. Love East

A Londres plus qu’ailleurs, le choix du quartier de l’hôtel est primordial et donne le ton du séjour. On ne vit pas au même rythme à Piccadilly, Holland Park ou East London, sir ! Et, même si Shoreditch n’a plus le côté alternatif de ses débuts (les start-ups s’y sont implantées depuis), le quartier continue d’attirer la faune mode et arty… à la différence près qu’elle est plus riche !
Bref, Shoreditch reste un quartier très agréable pour ceux qui aiment sortir, boire un cocktail, faire du shopping créateur et un vernissage pendant leur week-end, le tout, à pied, ce qui à Londres est un plus non négligeable.

L’hôtel

L’air de rien, l’hôtel a lui aussi mûri. Lors de son ouverture en 2006, son concept « d’hôtel/lieu de vie » était une vraie révolution dans l’hôtellerie et le choix d’un quartier en devenir un réel parti pris. Depuis, il a fait tellement d’émules que l’effet de surprise n’y est plus, mais en dix ans, il a su évoluer et rester le meilleur spot du coin : une prouesse dans une ville qui ne jure que par le dernier cri.
Le lobby est devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les habitants du quartier. Quant aux freelances, ils en ont fait leur bureau. Il faut dire qu’avec sa grande cheminée, ses gros fauteuils confortables, le wifi gratuit et un service adorable, il est difficile de résister. Si vous ajoutez à cela un bar géré par la Soho House et un restaurant offrant burgers et options green très bien exécutés, on a vite compris pourquoi on pouvait y passer le week-end entier sans bouger.

Les chambres

Soyons honnêtes, si on exclut les « Roomy » ou les « Concept rooms », les chambres sont plutôt petites et, comme on ne peut pas non plus ouvrir les fenêtres, mieux vaut ne pas être claustro ! Ceci dit, elles sont particulièrement bien pensées, bien décorées et avec ces petites touches design, ludiques et/ou pratiques. Par exemple, le minibar met à disposition eau et lait gratuitement, le petit-déj (jus de fruit, yaourt et banane) est livré dans un petit sac à votre porte le matin, sans oublier tout le nécessaire pour se faire un « afternoon tea ». On est Anglais ou on ne l’est pas. Mais n’oublions pas le plus important pour tout voyageur fourbu : la literie. Rien à dire, la qualité est là.

On l’aura compris, si on peut toujours trouver plus nouveau, plus branché, plus « conceptuel » à Londres, Orgyness ne saurait trop vous recommander de retourner à The Hoxton Shoreditch. Surtout qu’on a gardé le meilleur argument pour la fin : il reste l’un des hôtels au meilleur rapport qualité/prix du marché, avec des chambres à partir de 69£ ! A Londres, oui. Est-il besoin d’épiloguer ?

Hôtels The Hoxton Shoreditch

Notre avis : 4/5

Adresse : 81 Great Eastern St, London EC2A 3HU, Royaume-Uni