Arola, Hôtel Arts, Barcelone
Restaurants

Arola, Hôtel Arts, Barcelone

Notre avis : 4/5

Non, il n’y a pas de faute d’orthographe dans le titre. Je parle là d’un restaurant qui se trouve à Barcelone dans l’hôtel Arts déjà évoqué dans un billet précédent ! C’est d’ailleurs un des derniers recoins qu’il me restait à visiter de ce magnifique hôtel de la chaine du Ritz Carlton. Refoulé comme des malpropres de chez El Bulli, c’est non sans curiosité que nous nous sommes repliés vers la table aux deux macarons Michelin de Sergi Arola, disciple de Ferran Adria et de Pierre Gagnaire. Comme l’Arts n’a pas été refait depuis notre dernière visite, je vous passerai les détails sur la décoration vieillissante du bâtiment. L’obsolescence artificielle est un des travers majeurs du design contemporain et l’Arts n’y échappe pas : ultra-moderne et « hype » il y a dix ans, la moquette se fait désormais irrégulière, les coins carrés s’écornent et les sufaces plastiques se corrodent. Le tout demeure néanmoins agréable.

La vedette de la grande salle est la cave à vins, pièce centrale de la décoration au sens littéral : un caisson de verre dressé au milieu des tables dans lequel Dani Pòveda le sommelier se plonge à intervalles réguliers pour en sortir moultes merveilles. En effet, Arola a une carte des vins réputée complète et sa (longue) lecture le confirme : on peut y trouver un panel complet de la production locale et une très grande majorité des grands crus français qu’ils soient bordelais ou bourguignons. Passons à la faim qui nous dévore… Nous avons opté pour des tapas à la carte, en tout six, et il faut admettre que ça suffisait amplement ! Les ravioles de foie gras sont fondantes, savoureuses et juteuses, ils me rappellent les raviolis du nord de la Chine qui retiennent le bouillon de la cuisson. Donc on en reprend ! Elles sont suivies par une excellente petite salade de champignons et aux herbes dont je ne me souviens malheureusement pas le nom mais à la fraîcheur appréciable. Le service est suffisamment intelligent pour alterner léger et consistant.

Suit le foie gras maison, une épaisse tranche plutôt réussie (bien qu’il n’ait strictement rien d’extraordinaire) et des roulés de sardines dont l’acidité fait passer la pesanteur du foie. Ca donne faim, mais on sent aussi la fin car les portions sont généreuses malgré une présentation minimaliste. Le dernier couple est composée d’une assiette seiches en beignet dans une friture délicieusement légère et des patatas bravas, un classique en matière de tapas. Là, le bilan est plus mitigé, en effet : la friture en fin de course plombe littéralement tandis que le grand classique a un je-ne-sais-quoi de frustrant dû au manque d’épices, trop d’ail, pas assez de piment.

Le repas est tout du long agrémenté de pain à l’espagnole avec de l’ail, de la tomate verte et de l’huile d’olive à préparer soi-même, et le tout fut arrosé d’une bouteille de vin rouge espagnole bien choisie et au prix fort raisonnable. Un petit mot sur le service et toujours approximatif : une amabilité et une serviabilité toute relative, les prix sont affichés sur les deux cartes. Pas de fioritures donc, le personnel est fidèle à lui-même…

En conclusion, une qualité qu’on ne saurait trouver à ce prix à Paris (surtout pour les deux macarons Michelin) pour un repas moderne mais basé sur des basiques traditionnels. La cuisine de Sergi Arola est parfois inventive mais surtout rigoureuse. Il faut compter environ 120€ par tête.

Arola / Hotel Arts
Marina 19-21,
Barcelona 8005 Spain
Tél. +34 93 221 10 00
Fax +34 93 221 10 70

Site Internet : http://www.hotelartsbarcelona.com/

Restaurants Arola, Hôtel Arts, Barcelone

Notre avis : 4/5

Adresse : Carrer de la Marina, 19, 08005 Barcelone, Espagne
Téléphone : +34 93 221 10 00