Dar Al Hossoun
Hôtels

Dar Al Hossoun

Notre avis : 5/5

C’est en décidant d’éviter les foules de la Méditerranée en plein été, que nous avons pris le chemin du Maroc pour un roadtrip surprenant et dépaysant, à la rencontre des locaux, mais aussi de quelques français qui ont tout quitté pour vivre dans ce paradis ocre. L’une des étapes fut Taroudant, un petit Marrakech qui dévoile tous ses charmes au coucher du soleil.

Cette adresse a été testée sur invitation

L’autre Maroc

Taroudant, situé à environ 3 heures de route de Marrakech, a su conserver l’authenticité d’un pays dont je suis tombée éperdument amoureuse : plutôt méconnue, elle révèle ses atours aux seuls visiteurs qui osent s’aventurer hors des sentiers battues. Dans son jus, la medina est composée de quelques souks accessibles, et d’une place centrale où prendre son café en prenant le pouls de la vie marocaine battre son plein.

C’est à quelques encablures de cette medina, au détour d’un oued asséché, qu’une route en terre mène jusqu’à Dar Al Hossoun, une adresse aussi merveilleuse que cachée. Créé il y a une dizaine d’année par les décorateurs et jardiniers Eric Ossart et Arnaud Maurières, ce jardin époustouflant est composé de plus de 900 espèces de plantes provenant du monde entier, un monde fantastique où l’on se balade entre eucalyptus et palmiers, orchidées et bananiers.

Un secret bien gardé

Il y a 9 ans, Ollivier Verra, l’actuel propriétaire, a quitté la France pour racheter ce domaine de 6 500 m2 et y créer une maison d’hôtes. Aujourd’hui, la propriété compte 17 chambres, chacune est unique et porte le nom de plante différente : la chambre Eucalyptus par exemple, a été construite autour d’un arbre éponyme centenaire, s’inscrivant ainsi dans un respect total de la nature.

Ici, on déconnecte, on prend le temps de vivre et on profite de la faune et de la flore qui sont les véritables maîtres des lieux. Au bord de la piscine, un paon déambule nonchalamment devant nous, des chatons viennent nous demander un peu d’attention pendant que des tortues batifolent tranquillement. Le temps s’est arrêté, et l’on admire benoîtement la décoration sur-mesure chinée auprès d’artisans locaux tout en se délectant des plats préparés maison.

En repartant, le voyageur ne peut s’empêcher d’essayer de graver dans sa mémoire le paysage lunaire et mystérieux qui l’a tant fasciné, en vain : comme un mirage, la route se poursuit ne laissant qu’une étrange sentiment d’absence.

Hôtels Dar Al Hossoun

A partir de 1300 dirham la nuit (120€)

Notre avis : 5/5

Adresse : Taroudant, Maroc